Un chanteur d’opéra à la maison?



La première fois que je l’ai vu c’était juste à l’entrée de l’immeuble, on s’est croisé un soir après le travail. Quand il me parlait, j’ai dénoté une voix de radio, grave et profonde. On a discuté pendant quelques minutes seulement puis il m’a souhaité la bienvenue en tant que nouveau résidant en me disant que lui habitait au deuxième étage (juste au-dessus du mien…). Le lendemain matin, je l’ai entendu chanter avec ardeur des notes graves et soutenues. Il a continué ainsi toute la journée et c’est comme ça que j’ai compris qu’il était chanteur d’opéra professionnel.


On ne s’est revu que quelques jours après et je lui ai dit que c’était un plaisir de l’écouter : tout d’abord pour sa voix magnifique et ensuite parce qu’il me faisait économiser le prix d’une place d’opéra ! Il m’a remercié de tout cœur mais il ne m’a pas dit s’il se produisait en public. Bien évidemment à la maison il s’entraine et c’est moi qui ait le grand privilège d’apprécier sa performance. Bravo au ténor d’Islington !

Tags:

Featured Posts
Recent Posts
Archive
Search By Tags
Follow Us
  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter